Nouvelles

Les parcs nationaux et les réserves de la Russie se préparent au futur accueil des visiteurs

Le 23 avril au Ministère des ressources naturelles de Russie a eu lieu une réunion avec les représentants des zones naturelles spécialement protégées d'importance fédérale sous la présidence de la Vice-ministre des ressources naturelles et de l'environnement Elena Panova. L'ordre du jour de la réunion comprenait la discussion des questions relatives au développement du tourisme écologique dans la saison à venir et des propositions pour surmonter la crise du tourisme causée par COVID-19.

"Le Ministère des ressources naturelles de Russie travaille au développement du tourisme écologique dans les zones naturelles spécialement protégées, notamment en augmentant le flux de touristes dans les parcs nationaux et les réserves. Il est déjà possible de noter une diminution du flux touristique vers les parcs nationaux et les réserves, y compris les pertes potentielles de revenus futurs des zones protégées provenant de l'activité touristique. Mais le tourisme va reprendre, et nous devons utiliser cette période de silence forcé autant que possible pour nous préparer", a déclaré Mme Panova.

E. Panova a informé que, selon différents groupes d'experts cette saison, après la normalisation de la situation, le tourisme intérieur augmentera considérablement. Par rapport à l'été 2014, la popularité du tourisme intérieur en Russie a presque triplé, et ces données ont été enregistrées avant les événements mondialement connus associés à la pandémie. Le sud de la Russie, la Crimée et le Caucase sont traditionnellement très demandés, mais parmi les destinations les plus populaires figurent l'Altaï, le Kamtchatka, le Baïkal, l'Extrême-Orient, l'Anneau d'or, la Sibérie, le Tatarstan, Saint-Pétersbourg, Ekaterinbourg et d'autres directions.

La série des conférences vidéo avec les directeurs des parcs nationaux et des réserves se poursuivra.


Source: www.mnr.gov.ru

Опубликовано: 23 April 2020