Nouvelles

Les camps de touristes violent chroniquement la législation environnementale sur le lac Baïkal

Les infractions ont été révélées lors d'inspections dans la zone écologique centrale du territoire naturel de Baïkal de la République de Bouriatie.

"Plus de 90% des sites touristique fonctionnent avec des infractions et ont un impact négatif sur l'environnement", a déclaré le service de presse du bureau interrégional des procureurs pour l'environnement de Baïkal.

Seulement les districts de Kabansky, Pribaikalsky et Bargouzinsky de la république ont enregistrés 179 sujets d’activités récréatives. Dans les frontières de la zone écologique centrale des territoires de la région du Baïkal du Nord et de la ville de Severobaikalsk, il y a 16 bases touristiques.

On a établi les fait de l'occupation non autorisée de parcelles, des violations de leurs règles d'utilisation, de la construction et reconstruction d'objets sans examen écologique, de l'utilisation de puits des puits d'eau sans permis d’utiliser le sous-sol et conclusions sanitaires et épidémiologiques, et du jonchement de terre et d'autres infractions.

Dans l’ordre judiciaire, les sites touristiques devaient interdire certains types d’activités avant l’élimination des infractions à la législation, ainsi que démanteler d’objets construits sur des parcelles occupées illégalement.

Sur la base des résultats de l'examen des soumissions, les entités économiques ont pris des mesures pour éliminer les violations de la législation environnementale.

Les inspections se poursuivront tout au long de la saison touristique.


Agence de presse INTERFAX

Опубликовано: 09 August 2018