Nouvelles

L’exclusion des localités et de la zone de protection aquatique du lac Baïkal ne réduit pas le régime de protection du lac

Aujourd'hui, la présence de localités; des objets d’infrastructures sociales et d’ingénierie, d’emplacements de stockage de déchets urbains solides, de cimetières, de stations-service dans les limites de la zone de protection aquatique sur le Baïkal est contraire aux exigences de la législation aquatique.

La décision du Gouvernement de la Fédération de Russie prise en mars 2018 sur l’exception de ces objets de la zone de protection aquatique est une solution indispensable pour garantir les droits constitutionnels des citoyens vivant sur le lac Baïkal. Elle assure simultanément la préservation des limitations environnementales maximales afin de protéger l’objet naturel unique.


Source: Service de presse du Ministère des ressources naturelles de la Fédération de Russie

Опубликовано: 09 April 2018